Pas de corpus? Pas de problème!

La puissance de rappel d’une mémoire de traduction dépend entièrement de la qualité du corpus qu’elle consulte, soit d’anciennes traductions. Lorsque vous abordez un nouveau sujet ou un nouveau client, il se peut que vous n’ayez aucune ancienne traduction à consulter. Il existe plusieurs façons d’alimenter votre mémoire : vous pouvez traduire vous-même des textes sur le sujet et les stocker dans votre mémoire, ou y ajouter des traductions provenant de mémoires existantes sur le sujet (en vous assurant toutefois que ces traductions proviennent de sources fiables!) Cependant, si vous avez un puissant outil d’alignement, vous pouvez créer des bitextes à partir de sites Web bilingues pour ensuite les consulter lors de la prétraduction.

Voyons un petit exemple : je reçois une demande de traduction juridique portant sur un jugement de la Cour Suprême, mais je n’ai aucun texte portant sur ce sujet dans ma mémoire. Je peux aller sur www.canlii.org et consulter manuellement tous les jugements. Il s’agit là d’une ressource en ligne précieuse, mais chronophage. Cependant, à l’aide d’un aligneur puissant, je peux aligner les versions anglaises et françaises pour créer un bitexte que je pourrai ensuite consulter automatiquement lors de la prétraduction d’un document.

Prenons l’aligneur de LogiTerm Pro pour illustrer le processus :

  • Trouver un article traduit, par exemple un jugement de la Cour Suprême sur www.canlii.org;
  • Dans LogiTerm, cliquer sur l’onglet « Bitextes », puis sur « Aligner des documents »;
  • Cliquer sur « Ajouter » du côté anglais et copier l’adresse html de la page Web en anglais dans « Nom du fichier »;
  • Cliquer sur « Ajouter » du côté français et copier l’adresse html de la page Web en français dans « Nom du fichier »;
  • Choisir ensuite les paramètres d’alignement et le dossier où enregistrer le bitexte, puis lancer l’alignement.

Vous pouvez ensuite interroger le bitexte à l’aide d’un module dans LogiTerm, ou simplement convertir le bitexte en mémoire de traduction format. tmx que vous pourrez ensuite importer dans n’importe quel environnement de traduction (SDL Trados Studio, WordFast Pro, MemoQ, etc.).

Évidemment, l’alignement automatique de traductions n’est pas une science exacte et la qualité du bitexte dépend énormément de la qualité de l’outil d’alignement. Cependant, cela peut vous donner accès à un énorme corpus à consulter lors de votre traduction, et ce, même si vous n’aviez jamais traduit aucun texte sur le sujet!

 

Si vous avez envie de faire un pas de plus pour maîtriser pleinement vos outils informatiques, vous pouvez postuler à l'une des 5 séances gratuites que j'offre chaque mois.

Nous passerons 30 minutes ensemble et je vous guiderai sur chacun des points suivants :

1. Mesurer l’écart entre votre vision d’un environnement pleinement optimisé pour votre situation et où vous en êtes actuellement.

2. Découvrez ce que vous coûte réellement le manque de connaissances qui vous sabote.

3. Visualisez votre pratique une fois ces « fuites » réglées afin de faire de votre vision une réalité, rapidement.

Vous quitterez cette séance en ayant une vue claire de ce que vous voulez faire de votre environnement informatique, de l’écart entre cet objectif et votre situation aujourd’hui. Vous retrouverez l’envie d’avancer sur ce chemin.

Pour réserver votre séance, cliquez ici.

 

Au plaisir discuter avec vous,

- François

03-nov.-2015